Quelques points à comprendre sur L’ESTA USA

Désormais, il n’est plus utile d’entamer de longues démarches pour partir en voyage aux États-Unis. Certes, les touristes ont besoin d’une autorisation de séjour, mais il est aujourd’hui possible d’en faire la demande en ligne. C’est le principe même de l’ESTA USA.

Pour un court séjour seulement

Il est de mise de préciser que les demandes d’exemption du visa ne sont possibles que pour un court séjour seulement. Si on compte s’éterniser aux USA plus de 30 jours, il faudra acquérir un visa classique. Pour un voyage d’affaires ou de tourisme, il sera généralement question de se procurer une autorisation ESTA USA.

Une autorisation électronique de voyage ESTA s’obtient sous l’initiative d’un particulier. Plusieurs sites proposent actuellement d’aider les voyageurs en ce sens. Ce permis est réservé aux ressortissants de certains pays. Il n’est pas uniquement nécessaire pour l’entrée aux États-Unis. Il est également requis pour une escale aéroportuaire aux USA.

Les demandes sont examinées par les services de l’immigration. Si des incohérences sont constatées, le requérant n’obtiendra pas son visa ESTA.

D’autres informations à connaitre

Les voyageurs envoient leur requête en ligne en remplissant un formulaire. En quelques jours à peine, on reçoit une réponse des autorités compétentes. Si la demande est acceptée, l’autorisation sera directement remise par courriel.

Celui-ci a une durée de validité de 2 ans à partir de sa date de délivrance. Les détenteurs peuvent envisager plusieurs séjours aux États-Unis ne dépassant pas 30 jours. Néanmoins, les responsables doivent tout de même être avisés du déplacement en effectuant une autre requête.

Il  y a lieu de signaler que le fichier ESTA de chaque voyageur retrace également ses précédents voyages. S’il commet le moindre délit sur le sol américain, celui-ci sera entaché. Il compromet alors ses chances d’obtenir l’autorisation pour ses futurs séjours.

Il pourrait être difficile d’acquérir un ESTA dans certains cas. Le décret migratoire de Donald Trump empêche l’entrée des originaires de certains pays. Si on a la nationalité d’un de ces Etats alors qu’on peut bénéficier de l’ESTA, cela peut entraîner  certaines complications. Dans cette situation, il vaut mieux faire appel à un service d’assistance dans la réalisation des différentes procédures.